Jean
Dubuffet

Jean Dubuffet

Né au Havre en 1901 et mort à Paris en 1985, Jean Dubuffet est un pein­tre, sculp­teur et plas­ti­cien fran­çais. Il est également le pre­mier théo­ri­cien de ce qu?il a appelé "l?art brut" et l?auteur de vigou­reu­ses cri­ti­ques de la culture domi­nante.

Arrivé à Paris en 1918, il s?ins­crit à l?Académie Julian, où il ne suivra les cours que durant six mois, déci­dant de cher­cher sa voie en indé­pen­dant. En 1922, à Montmartre, il ren­contre André Masson, Raoul Dufy, Juan Gris et Fernand Léger, avec lequel il se lie.

Il se détourne de toute acti­vité artis­ti­que de 1924 à 1933, dou­tant de son art et déci­dant de se consa­crer à l?entre­prise fami­liale. Son tra­vail, puis la guerre, l?empê­cheront ensuite de se consa­crer plei­ne­ment à son oeuvre jusqu?en 1942.

L?oeuvre de Dubuffet est cons­ti­tuée de mil­liers de pein­tu­res, des­sins, sculp­tu­res, qui s?étendent de 1942 à sa mort en 1985. Prolifique et pro­téi­forme, il com­prend de nom­breu­ses pério­des et styles dif­fé­rents, allant de la plus pure abs­trac­tion "matié­ri­que" à des scènes pit­to­res­ques res­sem­blants aux des­sins d?enfants, en pas­sant par des col­la­ges de toutes sortes.

La fas­ci­na­tion de Dubuffet par la pro­duc­tion pic­tu­rale des mala­des men­taux, des pri­son­niers et des enfants l?amène à déve­lop­per un art dégagé de la séche­resse des codes bour­geois et de l?intel­lec­tua­lisme. Son tra­vail se réclame sou­vent d?un art pri­mi­tif, popu­laire ou enfan­tin.

"Je suis un pein­tre du diman­che pour qui tous les jours sont des diman­ches." Jean Dubuffet.

 


Actualités