Malachi
Farrell

Malachi Farrell

Né à Dublin en 1970, Malachi Farrell reste très impré­gné par la culture punk et indus­trielle que l?on retrouve dans la théa­tra­lité de ses ?uvres qui nous racontent des fables contem­po­rai­nes emprein­tes d?une forte charge émotionnelle et d?un ima­gi­naire favo­ri­sant la prise de cons­cience.

Les objec­tifs de Malachi Farrell se cons­trui­sent comme des cho­ré­gra­phies d?objets, animés par des cir­cuits électroniques « high-tech » dont il des­sine lui-même les plans, enri­chis d?une pléiade de moyens à l?aspect bri­colé, plus « low-tech » comme le son, la lumière, les images ou les mots.

S?il met en scène la vio­lence contre l?huma­nité et des sys­tè­mes qui l?acti­vent, ce n?est pas pour s?en faire le fidèle repor­ter, mais pour la mettre à nu, inter­pel­ler et sur­pren­dre le spec­ta­teur dans sa déam­bu­la­tion. C?est en col­lant une image iro­ni­que et crue sur la situa­tion actuelle, l?enchaî­ne­ment des conflits, la sur-média­ti­sa­tion, la « sur-mani­pu­la­tion », que Malachi Farrell évite de glis­ser vers un dis­cours mora­li­sant, pour trou­ver une dis­tance, néces­saire à tout projet artis­ti­que. Si le spec­ta­teur est amené, par les oeu­vres, à pren­dre cons­cience du devoir d?enga­ge­ment face à une société extrê­me­ment bru­tale, cette vio­lence n?en est pas moins cata­ly­sée par l?humour et l?ironie que Malachi Farrell insuf­fle dans son tra­vail et ses cons­truc­tions à l?aspect « bri­colé », pro­pres à l?uni­vers du jeu et de la paro­die.

(© Malachi Farrell)



Biographie

Les oeuvres de Malachi Farrell sont présentes dans de nombreuses collections publiques:

 

2007 « La Gégéne » Macval , France

This Boots are made for walking FRAC Strasbourg France

2005 : "O'Black : Atelier Clandestin", Centre Georges Pompidou, Paris, France

2004 : "Fish Flag Mourant", FRAC Corse, Corsica, France

2003 : "The Electric Chairs (Still-life)", Museum of Vitry, Vitry, France

2001: "Interview (Paparazzi)", National Foundation of Contemporary Art (FNAC), Minister of Culture, Paris France

1998 : "The Shops are Closed", National Foundation of Contemporary Art (FNAC), Minister of Culture, Paris France

1997 : "Hooliganism",  Caisse des Dépôts et Consignations, Paris ; on loan to the MAC Marseille (Museum of Contemporary Arts), Marseille, France

1994 : "It Didn't Have to Be That Way (A Million Ways To Die, Choose One)", National Foundation of Contemporary Art, Minister of Culture (FNAC), Paris France

1993 : "Bubbles (air survival)", Domaine de Kerguéhennec out­doors, Brittany, France

 

Pour voir les oeuvres en action, rendez-vous sur Youtube :

La Gégène : http://www.youtube.com/watch?v=a4Ki...

L'Atelier Clandestin : http://www.youtube.com/watch?v=GCzn...

Hooliganisme : http://www.youtube.com/watch?v=mIZE...

Nothing stops a new-yorker : http://www.youtube.com/watch?v=KZ1C...

Paparazzi : http://www.youtube.com/watch?v=uRGn...

The Shops are closed : http://www.youtube.com/watch?v=z5L-...

 

Site officiel de Malachi Farrell