Henryk
Berlewi

Henryk Berlewi

Henryk Berlewi est n en 1894 Varsovie, et meurt Paris en 1967.

Peintre, dessinateur, critique et thoricien de l'art, Berlewi a travaill Varsovie, Berlin et Paris. Il fut l'un des principaux reprsentants de l'avant-garde des annes 20.



Textes

Dans les annes 1904-1909, Henryk Berlewi tudie l'cole des Beaux-Arts de Varsovie. Ensuite, il passe l'anne universitaire 1909/1910 l'Acadmie des Beaux-Arts d'Anvers, o il poursuit ses tudes; enfin, il se rend Paris, en 1911-1912, pour complter sa formation l'cole des Beaux-Arts et l'cole des Arts Dcoratifs. De retour en Pologne en 1913, il suit des tudes l'cole de Dessin de Varsovie avec le professeur Jan Kuzik. Dans les annes 1918-1919, Berlewi entre en relation avec Aleksander Wat et Anatol Stern. Pendant cette priode, l'artiste reste en contact avec le milieu juif: il entreprend de crer une iconographie moderne de cette nation; de plus, les motifs de la culture juive prdominent dans sa peinture et ses oeuvres graphiques de cette poque. L'anne 1921 constitue un tournant dans l'itinraire artistique de Berlewi: ses recherches artistiques le conduisent se ranger du ct de l'art pur, libre de toute idologie. Ce changement d'attitude est d la rencontre d'El Lissitzky, qui oriente Berlewi vers le constructivisme et le suprmatisme.

Dans les annes 1922-1923, Berlewi sjourne Berlin, o il rejoint le cercle des artistes de l'avant-garde internationale. Il y fait la connaissance de Theo van Doesburg, Viking Eggeling, Laszlo Moholy-Nagy, Hans Richter, Mies van der Rohe, et d'autres artistes de l'avant-garde. Il prend part au Congrs des Artistes Progressistes Dsseldorf, o il noue des relations avec Stanislaw Kubicki et Jankiel Adler. De cette priode proviennent des linogravures bicolores, se caractrisant par une gomtrisation et une fragmentation des formes, selon des procds d'origine cubiste. Composes de surfaces monochromes noires et brunes contrastes avec un fond blanc, les oeuvres reprsentent des silhouettes humaines et s'apparentent, au niveau de la stylistique, l'art de Fernand Lger (AKT KOBIECY / Nu Fminin, 1922; AUTOPORTRET / Autoportrait, 1922) L'esthtique du constructivisme russe et du noplasticisme hollandais, ainsi que l'oeuvre du dadaste Kurt Schwitters, auteur des collages composs de matriaux non traditionnels (journaux, verre, sable, bois), inspirent Berlewi, qui formule en 1923 la thorie novatrice de la mcanofacture, fonde sur le rejet du relief dans la peinture, au profit d'une mise en valeur du caractre bidimensionnel de la toile (NEOFAKTUR, 1923). La diversit de la facture est remplace par des quivalents visuels: arrangement rythmique de lignes et de surfaces, composition schmatise de formes gomtriques simples. L'artiste rduit rigoureusement la gamme des couleurs, en se limitant au rouge, blanc et noir (MECHANOFAKTURA - BLANC-ROUGE-NOIRE, 1924), pour crer ainsi une facture nouvelle et autonome, indpendante de la qualit des matriaux, et s'harmonisant parfaitement avec l'essence mme de la peinture. Grce l'utilisation du pochoir perfor, l'artiste confre ses oeuvres un effet flou. Par le recours la mcanisation des moyens d'expression, ainsi qu' un nouveau langage artistique fond sur des formes abstraites, Berlewi tente de donner une reprsentation visuelle du monde contemporain, de ses mtamorphoses continuelles et du rythme acclr de la vie. L'artiste entend rapprocher ainsi son art de la vie sociale, selon les postulats constructivistes. En 1924, Berlewi publie sa thorie de l'art dans une brochure intitule "Mcano-Facture", puis dans les colonnes de la revue "Der Sturm". L'exposition de ses oeuvres dans la galerie Der Sturm lui permettra de prolonger ses thses par leur illustration. Varsovie, Berlewi fonde le Bureau Reklama-Mechano, cens divulguer les principes de la typographie fonctionnelle (projet de publicit pour le chocolat Plutos, 1925). Avec l'architecte Szymon Syrkus, il fait des projets de kiosques publicitaires; il s'occupe galement de scnographie.

Reprsentant du courant radical de l?avant-garde polonaise des annes 20, Henryk Berlewi fait partie du GROUPE DES CUBISTES, CONSTRUCTIVISTES ET SUPRMATISTES (1924-1926); il est aussi membre du Salon des Modernistes. En 1928, Berlewi s'installe Paris; son dmnagement concide, pour lui, avec l'abandon de l'esthtique avant-gardiste, et le retour la peinture figurative (portraits). Il peint notamment des nus ralistes, en soulignant l'aide d'un contour marqu les valeurs nuances de la carnation de ses modles, qu'il prsente sur un fond compos de taches de couleurs pures, appliques par des mouvements dsinvoltes du pinceau. Les poses statiques des modles voquent la tradition classique du nu. Singulirement, Berlewi va reprendre se place parmi les crateurs avant-gardistes, en 1954, par un retour aux principes de sa mcanofacture. L'artiste est alors reconnu comme un prcurseur de l'op-art. Son oeuvre tardive consiste en des compositions de lignes verticales et horizontales, de cercles et de fragments de cercles, de rectangles et de carrs, disposs avec un parfait quilibre (IMPROWIZACJA - LINIOWY RASTER / IMPROVISATION - RASTER LINAIRE, 1962). Berlewi tait galement critique d'art.

Irena Kossowska Instytut Sztuki Polskiej Akademii Nauk