À propos de l'exposition


La gale­rie Natalie Seroussi pré­sente pour la pre­mière fois en France les oeu­vres de Maya Zack, figure majeure de la très active scène de l’art video israé­lienne. Ses vidéos se carac­té­ri­sent par un lan­gage ciné­ma­to­gra­phi­que à mi-chemin entre l’art vidéo et le cinéma. La plus ciné­phile des vidéas­tes a rem­porté notam­ment avec son court métrage Mother Economy (2007) de nom­breux prix lors de fes­ti­vals inter­na­tio­naux. Au tra­vers ses films, Maya Zack trans­pose dans la vie quo­ti­dienne l’obsé­dante ten­ta­tive humaine de maî­trise et de clas­si­fi­ca­tion du réel. Notamment par le biais de ses per­son­na­ges fémi­nins employés à mesu­rer avec une rigueur toute scien­ti­fi­que les gestes et les objets de leur envi­ron­ne­ment.


L’artiste tra­vaille également la sculp­ture et le dessin qui occu­pent un rôle majeur dans la com­po­si­tion de ses films. L’expo­si­tion pré­sen­tera ainsi deux films, Mother Economy (2007) et Black and White Rule (2011), ainsi que des pho­to­gra­phies et des oeu­vres sur papier.


Commissaire de l’expo­si­tion : Marie Shek


Téléchargement

dossier de presse de l'exposition (pdf)

En savoir plus sur l'artiste