Communiqué


Susan Philipsz - The Two Sisters


Les deux Soeurs


Les deux Sœurs est une ins­tal­la­tion sonore à deux voix, qui raconte l’his­toire d’une noyade et touche aux thèmes de répé­ti­tion, de perte et de deuil.


La bal­lade Le Vent et la Pluie remonte à des siè­cles et est encore chan­tée de nos jours. Elle prend ses ori­gi­nes en Ecosse et en Irlande et a été publiée sous le titre de The Two Sisters dans Popular Ballads de Jamieson en 1656. La chan­son a plu­sieurs ver­sions mais son essence reste le même. L’his­toire est un soro­ri­cide, où une sœur noie l’autre dans un accès de jalou­sie. La rivière emporte son corps noyé jusqu’à ce qu’un vio­lo­niste tombe sur ce qu’il reste de son cada­vre. Ses os et che­veux se maté­ria­li­sent en un violon mais le vio­lo­niste peut seu­le­ment jouer The Wind and The Rain.


L’artiste a enre­gis­tré deux ver­sions de la chan­son et les fait jouer simul­ta­né­ment à partir de deux haut-par­leurs. Pendant qu’une ver­sion est chan­tée à la troi­sième per­sonne, la seconde ver­sion est chan­tée à la pre­mière per­sonne, comme si on s’iden­ti­fiait à la sœur noyée. Les seconde et qua­trième lignes de chaque vers sont iden­ti­ques de sorte que pen­dant que les dif­fé­ren­tes ver­sions se fon­dent et se confon­dent, elles revien­nent ensem­ble au refrain. A la fin de la chan­son il y a un ins­tant de silence et l’œuvre reprend à nou­veau.


Une autre partie de la même œuvre est un enre­gis­tre­ment à trois voix à effet sur­round d’un archet de violon tirée à tra­vers des cordes sim­ples. Le son a une qua­lité obsé­dante et fait réfé­rence au violon rudi­men­taire taillé à partir du cada­vre de la sœur noyée. Ces enre­gis­tre­ments sont joués des trois angles de l’espace de la gale­rie dans une boucle sans fin.


Susan Philipsz


Susan Philipsz est née en 1965 à Glasgow, Ecosse. Elle vit à Berlin. Le point de départ de son tra­vail est l’inter­sec­tion entre la mémoire col­lec­tive et la mémoire indi­vi­duelle. Elle puise son ins­pi­ra­tion dans la lit­té­ra­ture et la musi­que popu­lai­res pour créer des oeu­vres sono­res. Elle a obtenu le Turner Prize 2010.


Une sélec­tion d’arti­cles et vidéos


http://next.libe­ra­tion.fr/arts/0101...


http://www.guar­dian.co.uk/artand­des...


http://www.guar­dian.co.uk/artand­des...


http://search.inde­pen­dent.co.uk/top...


http://www.you­tube.com/results?sear...




Infos pratiques


Exposition du 29 janvier au 26 février 2011. Vernissage le 28 janvier de 18h à 21h.